Un tour au musée ? Ou plutôt, devrait-on dire, un tour aux musées ? De l’horlogerie aux fromages, des jouets à la transformation de la cerise, le réseau « Musées des Techniques et Cultures Comtoises » présente, à travers toute la Franche-Comté, les savoir-faire qui font la culture de la région.

voir le site officiel

Seize sites. Seize musées et institutions qui représentent les différents savoir-faire au cœur de la culture franc-comtoise. Seize regards sur un passé, un présent et un avenir où se croisent technologies de pointe, techniques traditionnelles, métiers d’antan et perspectives de demain.

Ecomusée du Pays de la Cerise

70220 Fougerolles – page facebook
C’est le fruit comtois par excellence. Au Moyen-Age, on pouvait le trouver dans les bois et rares sont aujourd’hui les jardins de la Haute-Saône où ne pousse pas au moins un cerisier. Situé au cœur du pays du Kirsch, l’écomusée de la cerise met en valeur toutes les techniques d’exploitation de ce fruit aux multiples utilisations culinaires.

Musée de la Mine

70250 Ronchamp – site internet
Créé en 1976 par le Docteur Marcel Maulini, le Musée de la Mine de Ronchamp relate plus de deux siècles d’exploitation de la houille dans le nord de la Haute-Saône. Une histoire de technologie, mais aussi une histoire sociale et humaine.

musée cerise Fougerolles Musée de la Mine à Ronchamp

Forge Musée

90170 Etueffont
Pendant quatre générations, la famille Petitjean a exploité cette forge aujourd’hui transformée en musée. On pénètre ainsi dans l’intimité de cette famille de forgerons du pays sous-vosgien.

Musée Japy

90500 Beaucourt
Le nom de Frédéric Japy résonne comme celui de l’un des plus grands pionniers comtois – et français – de l’ère industrielle. Le musée, installée dans l’ancienne pendulerie retrace la façon dont une horlogerie est devenue au fil des années l’une des plus grandes concentrations ouvrières de France.

Musée de l’Artisanat du Sundgau

90140 Brebotte – site internet
Région largement tournée vers l’agriculture, le Sundgau a vu se développer tous les métiers liés au travail de la terre. Ce musée montre la vie du paysan, du forgeron, du maréchal-ferrant, du charron, du menuisier,du cordonnier ou encore du sabotier.

Forge Musée Etueffont Musée Japy Musée Artisanat Brebotte

La Taillanderie

25330 Nans-sous-Sainte-Anne
Maîtriser le fer, fabriquer une faux (démonstration en direct), vous verrez ici comment on peut produire des objets taillants de toute sorte et de tous usages, à partir de techniques traditionnelles, mais aussi grâce au progrès technique.

Fermes-Musées du Pays horloger

25570 Grand’Combe-Châteleu
Les fermes du pays horloger permettent un voyage dans le temps, au cœur de la vie des Montagnons des XVIIIème, XIXème et XXème siècles. On y découvrira une ancienne ferme à tuyé conservée en l’état.

Musée de l’Horlogerie

25500 Morteau – site internet
Depuis le XVIIIème siècle, l’horlogerie est une passion comtoise. Au cœur du Haut-Doubs, le Musée de l’Horlogerie raconte cet artisanat devenu industrie qui a donné à l’horloge comtoise sa réputation internationale.

Musée de la Montre

25130 Villers-le-Lac – site internet
Important centre de production de montres au XXème siècle (jusqu’à 1 million d’unités par an), il était logique que Villers-le-Lac accueille un musée de la montre qui ravira les amateurs de beaux objets, qui pourront y découvrir aussi l’atelier d’un horloger.

taillanderie Nans-Sous-Ste-Anne Ferme Jacquemot du Pays Horloger musée de l'horlogerie à Morteau musée de la montre Villers-le-Lac

L’Atelier des savoir-faire

39170 Ravilloles – site internet
Situé dans une ancienne tournerie, l’Atelier des savoir-faire présente des techniques présentes dans tout le Haut-Jura : tournerie, lunetterie, horlogerie, layetterie, tavaillonage. Démonstrations et expositions font découvrir au visiteur l’étendue des savoir-faire spécifiques à cette région.

Grande Saline – Musée du Sel

39110 Salins-les-Bains – site internet
Le sel et la Franche-Comté : toute une Histoire. A tel point que Salins a longtemps été la capitale économique de la Province, comme en témoigne encore la Grande Saline et son Musée du Sel.

Musée de la Lunette

39400 Morez
Capitale mondiale de la lunetterie dans les années 1900, Morez rend hommage à cette industrie à travers un musée de la lunette où le visiteur remonte le temps.

Forges de Syam

39300 Syam
En près de deux siècles d’activité (l’entreprise ne s’est arrêté qu’en 2009) les forges de Syam ont touché à tout. Spécialisées dans le sur-mesure, elles ont fabriqué des pièces d’ascenseurs, de serrureries et même des éléments du TGV.

Musée des Lapidaires

39310 Lamoura
En hiver, dans le Haut-Jura, il n’y avait, autrefois, pas grand chose à faire. Alors, pour gagner un peu d’argent, les paysans s’installaient dans leur atelier et taillaient des pierres précieuses. C’est ainsi que la région de Lamoura a compté jusqu’à 8000 lapidaires au début du XXème siècle.

Musée de la Boissellerie

39220 Bois d’Amont – site internet
S’il est bien une région où le bois a une importance, c’est la Franche-Comté. A Bois-d’Amont, on s’est spécialisé, entre autre, dans la boite à fromage. Installé dans une ancienne scierie, le Musée de la Boissellerie expose toutes les machines nécessaires à cette activité.

atelier des savoir-faire grande saline de Salins

Deux musées suisses se sont associés à l’initiative comtoise des Musées des Techniques et Cultures Comtoises : le Musée du Fer et du Chemin de Fer à Vallorbe et l’Espace Horloger au Sentier.