2

Boîte chaude de Mont-d’Or

Un classique de la cuisine franc-comtoise : la boîte chaude. Une recette facile, qui nécessite l’achat d’un vacherin de Mont d’Or, un fromage typique du Haut-Doubs et quelques charcuteries.

boîte chaude Mont d'Or

Dans l’idée, la boîte chaude ressemble à la raclette : conviviale, parfaite pour les soirées d’hiver. Chacun se sert comme il veut, choisit ses ingrédients.

Boîte chaude garnie

Plus la saison est avancée, plus le fromage de Mont d’Or aura de caractère. Au début de l’hiver, le fromage sera plus doux.

un vacherin de Mont d’Or (en proportion du nombre de convives)
de la charcuterie comtoise (ici, une saucisse de Morteau, du jambon de pays du Jura, du bresi)
un vin du Jura (ici, du Béthanie)
des pommes de terre
une salade verte (recommandée…)

Creuser au centre du vacherin un petit trou (environ 2 cm de diamètre) et le remplir de vin du Jura (certains ajoutent également un peu d’ail). Placer le tout au four préchauffé thermostat 6 (180°C). Laisser fondre le fromage à cœur.

Servir le fromage avec les pommes de terre cuites à l’eau, la charcuterie et la salade verte. Chacun constitue son assiette et recouvre les pommes de terre de fromage fondu.

pour en savoir plus :

Mont d’Or, vacherin du Haut-Doubs, Julie Deffontaines et Franck Bel, 2008.
Les fromages de Franche-Comté, Jean-Claude Barbeaux, 2012.

les Boubouille en vadrouille

Quand un petite famille visite la Franche-Comté de fond en comble, elle fait quelques jolies découvertes qu'elle vient partager sur Franchement Comtois.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.